Bolo Rei : la légende du gâteau des Rois au Portugal

Bolo Rei : la légende du gâteau des Rois au Portugal

Il est l’un des 13 desserts de Noël les plus traditionnels du Portugal : le Bolo Rei. Pourtant, ce “gâteau des Rois” équivalent à la bûche de Noël française tire son origine… de France ! Avec ses fruits confits et sa forme de couronne, son histoire remonterait à plus de 2 000 ans et son voyage de la France au Portugal est particulièrement intéressant.

On vous raconte la légende du Bolo Rei portugais.


Bolo Rei - Crédit photo inconnu 

 

Les Rois mages à l’origine de la légende du Bolo Rei

En France, on célèbre les Rois mages avec la traditionnelle “galette des Rois”. Ce dessert gourmand se consomme généralement au moment de l’Épiphanie, en janvier.

Cette fête d’origine chrétienne marque l’arrivée des Rois mages devant l’Enfant Jésus. Les Rois Gaspar, Belchior et Balthazar auraient apporté chacun un cadeau à l’enfant : de l’or, de la myrrhe et de l’encens.

Si l’on connaît la galette des Rois en France comme étant une galette de pâte feuilletée garnie de frangipane ou de compote de pomme, elle existe aussi, notamment en Occitanie et en Provence sous forme d’une couronne briochée agrémentée de fruits confits et de fruits secs. C’est le gâteau des Rois.

Cette version du dessert de l’Épiphanie serait une représentation des cadeaux des Rois présentés à Jésus. Ainsi, la pâte représenterait l’or, les fruits confits, la myrrhe et la fleur d’oranger que l’on retrouve dans la pâte serait un rappel de l’encens.

Et pour la fève ? Selon la légende, lorsque les Rois mages ont vu l’étoile annoncer la naissance de Jésus, ils se seraient disputés afin de savoir lequel des trois aurait l’honneur d’être le premier à donner son cadeau à l’enfant. Pour tirer au sort équitablement, ils auraient demandé à un boulanger de faire un gâteau et d’y cacher une fève de haricot sec à l’intérieur afin que celui qui la trouve soit le premier. Aujourd’hui encore, la tradition veut que celui qui trouve la fève soit celui qui offre la galette l’année suivante.

Si la légende chrétienne est l’explication la plus courante du gâteau des Rois dans les pays chrétiens, on a pourtant retrouvé des traces historiques de ce gâteau datant de l’époque romaine.

Votre Bolo Rei portugais peut être présenté à table dans un magnifique plat inspiré par les azulejos portugais


Plat en grès "Lisboa" - collection Luisa Paixão

 

ou dans un plat blanc, tout simple et authentiquement portugais.

 
Plat en grès "Pearl" - Collection Luisa Paixão

 

Le gâteau des Rois : une origine romaine

Il semblerait que les chrétiens n’aient pas tout à fait inventé le gâteau des Rois, puisque l’on retrouve des traces d’un gâteau très ressemblant dans la culture romaine.

En décembre, une semaine avant le solstice d’hiver, les Romains avaient pour coutume de célébrer le dieu Saturne à l’occasion des Saturnales. Cela marquait la fin de l’allongement des nuits et de la période de disette.

À l’occasion de ces grandes réjouissances populaires, les barrières sociales disparaissaient et l’on partageait des repas entre maîtres et esclaves tout en s’échangeant des cadeaux.


Tableau "Les Saturnales" - Antoine François Callet

 

Pour agrémenter les banquets, un gâteau rond était fait, fourré de figues, de dattes et de miel. On le divisait en parts égales entre les maîtres et les esclaves. À l'intérieur de celui-ci était introduite une fève et celui qui avait la chance de la trouver dans la part qu'il recevait était nommé “roi” pendant une journée.

Pour contrer cette fête païenne, les chrétiens décidèrent de s’approprier le gâteau des Rois et de l’intégrer dans leurs célébrations.

Le gâteau des Rois au Portugal se déguste traditionnellement en dessert. Il s’accompagne parfaitement d’un thé ou d’un café portugais.


 Thés et infusions portugaises - Collection Luisa Paixão

 

Comment passe-t-on du gâteau des Rois français au Bolo Rei portugais ?

Le "Bolo Rei "portugais provient bien de la recette française du gâteau des Rois. Il serait apparu au Portugal, précisément à Lisbonne en 1870. La recette a été rapportée de France par Balthazar Rodrigues Castanheiro Júnior.

Après avoir travaillé chez un pâtissier français où il a découvert le gâteau des Rois, il revient au Portugal et décide d’adapter la recette dans sa pâtisserie familiale de Lisbonne, très réputée, ouverte par son père en 1829.

Il s’agit de la "Confeitaria Nacional" qui existe encore de nos jours, sur la place du Rossio. La recette est un peu adaptée, mais a beaucoup de succès et le concept se vend partout dans le pays.


Façade de la Confeitaria Nacional à Lisbonne - Crédit photo inconnu

 

Depuis quelques années est apparue le "Bolo rainha" (gâteau de la reine), une version sans fruits confits, mais avec des fruits secs.


Bolo Rainha - Crédit photo inconnu

 

En France, comme au Portugal, lors de l’abolition de la monarchie, l’existence du gâteau des Rois a été mise en péril. En France, il a pris le nom de “gâteau des Sans-culottes” pendant un temps. Au Portugal, on lui a donné le nom de “gâteau national” ou “gâteau de Noël”.

Maintenant que vous connaissez l'histoire du Bolo Rei, il ne vous reste qu'à en cuisiner un pour votre famille ou vos amis. Pour cela, nous vous avons traduit la recette originale ainsi que celles des 13 plus fameux desserts portugais.

Luisa Paixao

Rédigez un commentaire

Votre commentaire sera lu et approuvé avant d'être publié.

Left Continuer mes achats
Mon panier

Vous n'avez aucun article dans votre panier