Le thé portugais des Açores : Découvrez un thé unique.

Le thé portugais des Açores : Découvrez un thé unique.

Le thé serait consommé depuis plus de 5000 ans.

Le thé, utilisé comme boisson, serait apparu en 2737 avant notre ère. Selon la légende, des feuilles de thé se seraient détachées d'un arbre pour tomber dans l'eau bouillante prévue pour désaltérer l'Empereur Shennong.

Cependant, les premiers signes avérés de consommation de thé apparaissent en Chine vers la fin de l'Antiquité sur un texte daté de 59 av. J-C décrivant ses vertus médicinales.

À l'origine, on utilise le thé pour parfumer l'eau que l'on fait bouillir avant de la boire mais il est rapidement apprécié pour ses vertus thérapeutiques et on lui prête le pouvoir de soulager les fatigues, de fortifier la volonté et d'améliorer la vue. 

Le thé devient alors une boisson quotidienne en Chine, à l'époque des Trois Royaumes au 3e siècle.

 

Il y a 500 ans, les européens découvrent le thé

 

En 1513, les portugais débarquent pour la première fois à Macao mais ce n'est qu'à partir de 1553 qu'un comptoir et ses premiers bâtiments est installé ouvrant ainsi les routes commerciales entre l'Europe, la Chine, l'Inde et le Japon. Le thé sera une des premières marchandises importée via ces routes.


Architecture portugaise à Macao - Credit culturetrip

 

En 1615, un siècle plus tard, on retrouve le premier document faisant mention du commerce du thé entre la Chine et l'Europe sous l'égide des commerçants anglais. 

C'est à partir de 1662, date qui correspond au mariage du roi d'Angleterre Charles II et de la princesse portugaise Catherine de Bragance, que l'habitude de prendre le thé devient populaire en Europe.

 

Le thé des Acores, le seul thé européen.

Le thé apparait à São Miguel (la plus grande île des Açores) au début du XIXe siècle mais c'est en 1874 que sa culture y est organisée sous l'impulsion de Jose do Canto (Grand propriétaire terrien portugais et botaniste) aidé par deux Chinois originaires de Macao qu'il a invité.


Plantation de thé aux Açores - Crédit Discover Azores

C'est sur les îles portugaises des Açores et plus particulièrement sur l'île de São Miguel que sont cultivés aujourd'hui les seuls thés européens. Cette particularité est due à la position géographique des Açores et à la qualité de leur sol. En effet le théier affectionne les climats chauds et humides ainsi que les sols acides et argileux.

C'est donc sur l'île de São Miguel que se trouvent deux plantations uniques en Europe : La plantation "Gorreana" et la plantation "Porto Formoso".

 

Le thé des Açores, un thé rare.

Ces deux plantations ne réunissent que quelques acres de terres et, de fait, les thés produits sont des thés rares.

La plantation de Gorreana, par exemple, ne s'étend que sur 32 acres et ne produit qu'une quarantaine de tonnes de thé par an. A titre de comparaison, la Chine produit plus de 2,3 millions de tonnes de thé par an et l'Inde 1,2 millions de tonnes.


Plantation de Gorreana - Crédit byacores

Ces thés sont également rares car ils sont cultivés dans une île située en plein milieu de l'océan atlantique, à 1500 km à l'ouest de Lisbonne à l'abri de toute pollution. Leur culture n'utilise ni herbicides, pesticides ou fongicides aux effets néfastes pour la santé et désastreux pour les goûts subtils du thé.


Plantation Porto Formoso - Crédit Açores

 

Enfin, leur mode de production artisanal, ancré sur une récolte limitée du mois d'avril au mois de septembre, n'utilise ni colorants ni agents de conservation.

Dans la boutique en ligne Luisa Paixão, vous retrouverez une sélection des meilleurs thés des Açores.

Thé vert des Açores

Thé noir des Açores

Thé noir des Açores à la Ginginha

Thé vert des Açores à l'ananas 


 

 

 

 

Luisa Paixao

Rédigez un commentaire

Votre commentaire sera lu et approuvé avant d'être publié.

Left Continuer mes achats
Mon panier

Vous n'avez aucun article dans votre panier