Hommage aux grandes découvertes des navigateurs portugais

Hommage aux grandes découvertes des navigateurs portugais

Au début du XVe siècle, le commerce méditerranéen est bloqué par l'Empire Ottoman. Le Portugal met alors au point les premiers navires capables de naviguer en toute sécurité en pleine mer et, sous l'impulsion de Jean 1er, les portugais se lancent alors dans l'exploration méthodique de la côte africaine marquant ainsi le début des Grandes Découvertes qui aboutiront à redessiner la carte du monde.

 

1415 - La conquête de Ceuta

La traversée du détroit de Gibraltar et la conquête de Ceuta en 1415, ville stratégique qui en contrôle l'entrée, est aujourd'hui retenue comme la date de départ de l'époque des Grandes Découvertes portugaises.

Le 25 juillet 1415, 250 navires transportant 50.000 hommes quittent le port de Lisbonne pour rejoindre Faro puis Algésiras et enfin Ceuta. Le 22 août, la ville de Ceuta tombe aux mains des portugais après une résistance faible des Maures. Cette première conquête portugais en Afrique devient alors le point de départ de l'exploration du Continent africain.

En 1419, c'est la découverte de Madère. En 1427, c'est au tour des Açores d'être découvertes. Ces îles sont toujours portugaises aujourd'hui. Puis les expéditions reprennent au sud du Cap de Bojador et les découvertes s'enchaînent : le Sénégal et le Cap-Vert, la Guinée, la Sierra Leone, le Congo puis le Gabon, l'Angola et enfin l'Afrique du Sud atteinte en 1486.

* Inspiré par la prise de Ceuta, le savonnier Barbearia édite un nouveau savon de luxe au parfum intense d'oranges sanguines et de safran au nom de 1415 Ceuta 

 

 

1488 - Le passage du Cap de Bonne Espérance


En 1488, Bartolomeu Dias dépasse le Cap de Bonne-Espérance. Lorsque l'on suit la côte depuis l'équateur, le Cap de Bonne-Espérance n'est pas le point le plus au Sud du Continent africain mais c'est l'endroit à partir duquel on commence à voyager vers l'Est. 
Bartolomeu Dias baptise alors cet endroit le Cap des Tempêtes (Tormentas) en raison des vents qui y sévissent mais Jean II, roi du Portugal, le re-baptise immédiatement Cap de Bonne-Espérance car les Portugais, capables désormais de contourner l'Afrique, ont bon espoir d'arriver bientôt aux Indes.

* Inspiré par le passage du Cap de Bonne espérance, le savonnier Barbearia édite un nouveau savon de luxe aux fragrances maritimes sous le nom de 1488 Tormenta 

 

 

1498 - L'arrivée aux Indes


savon-de-luxe-parfume-a-la-rose-au-jasmin-et-a-la-vanilleLe 4 juillet 1497, Vasco de Gama quitte Lisbonne avec 4 navires et 200 hommes. Il suit la route maritime ouverte par Bartolomeu Dias et double le Cap de Bonne Espérance (Cap des tempêtes) le 22 novembre 1497 où il embarque des guides connaissant bien les courants de l'océan Indien.

 Il atteint le port de Pantalayini aux Indes le 21 mai 1498 puis débarque sur la plage de Kappad le 28 mai avec un équipage en guenilles, exténué et décimé par le scorbut et la dysentrie. Le voyage est un échec et les accords commerciaux attendus ne sont pas conclus. Néanmoins, Vasco de Gama est couvert d'honneurs à son retour et lance la légende du premier voyageur à atteindre l'Inde alors que le pays est depuis longtemps traversé par les marchands vénitiens. Les Portugais installent alors une administration, créent un poste de vice-roi des Indes, construisent des forts aux points stratégiques. Tout l'océan Indien est bientôt sous contrôle portugais. Les découvertes se poursuivent désormais ailleurs.

* Inspiré par l'ouverture de la route des Indes, le savonnier Barbearia édite un nouveau savon de luxe au parfum intense de rose, de jasmin et de vanille au nom de 1498 India

 

1500 - La prise de possesion du Brésil


savon-de-luxe-parfume-a-la-mangueAprès le retour de Vasco de Gama en 1499, le roi D. Manuel I donne l'ordre de préparer une nouvelle flotte pour les Indes. Cette grande flotte de 13 navires lève l'ancre le 9 mars 1500 avec l'objectif d'établir des relations commerciales avec les ports de l'océan Indien. Le 14 mars, la flotte atteint les îles Canaries, le 22 mars, elle est au Cap-Vert. C'est là que le bateau de Pedro Alvares Cabral disparait mystérieusement.

Le 22 avril 1500, Cabral aborde au Brésil et en prend possession. Le 2 mai, il reprend la route vers les Indes, exécutant le plan officiel du voyage. L'occupation du Brésil par les Européens commence.

* Inspiré par la découverte du Brésil, le savonnier Barbearia édite un nouveau savon de luxe au parfum intense de mangue au nom de 1500 Brasil

 

1543 - Découverte du Japon


Au début du XVIe siècle, les portugais ont établi de nombreux comptoirs dans l'océan indien et poursuivent leurs explorations vers la Chine. En 1543, poussés par un typhon, des aventuriers portugais débarquent à Tanegashima, une île de l'archipel du Japon. Les navires portugais commencent alors à arriver au Japon et agissent en tant qu'intermédiaires dans le commerce avec la Chine grâce à leur comptoir établi à Goa aux Indes. 

À partir de 1557, les portugais acquièrent Macao et sont reconnus comme partenaires commerciaux par les Chinois, ils sont alors en mesure de réglementer le commerce vers le Japon. Ce commerce perdurera jusqu'en 1638 puis sera interdit au motif que les navires portugais font pénétrer clandestinement des prêtres au Japon.

* Inspiré par la découverte du Japon, le savonnier Barbearia édite un nouveau savon de luxe au parfum intense de fleur de cerisier au nom de 1543 Japão

Luisa Paixão

Commentaires

Luisa Paixão

@Thierry
Merci pour vos encouragements Thierry. Franchement on se régale aussi à re-découvrir le Portugal et à essayer de faire partager nos découvertes !

Luisa Paixão

Luisa,
Je trouve votre site magnifique.
Je suis moi aussi d’origine portugaise et je me régale à lire vos articles et à découvrir vos produits.
Beijeinhos

Rédigez un commentaire

Votre commentaire sera lu et approuvé avant d'être publié.

Left Continuer mes achats
Mon panier

Vous n'avez aucun article dans votre panier