Les traditions de Noël au Portugal

Les traditions de Noël au Portugal

Vous allez au Portugal pour les fêtes ou vous avez envie de ramener un peu des traditions de ce beau pays pour Noël ? Vous avez raison, les Portugais sont de grands amoureux de Noël et ne laissent rien au hasard pour cette fête particulière.

Du nord au sud du pays, les traditions diffèrent et chacun amène dans son foyer des rituels plus ou moins anciens, en mémoire de leur héritage. “Presépios”, “Madeiros de Natal”, “Missa do galo”, et bien d’autres encore, dans cet article, nous vous racontons tout ce que vous devez savoir sur les traditions de Noël au Portugal.

 

★ Les préparatifs de Noël au Portugal

“Noël” en portugais se dit “Natal”. Les fêtes de Noël au Portugal commencent à se préparer dès la fin de la Toussaint. Il s’agit d’un moment très attendu dans l’année, aussi bien par les petits que par les grands. Un peu plus d’un mois avant Noël, les villes s’illuminent et l’on voit fleurir de partout les 13 desserts de Noël et les fameuses crèches portugaises appelées “Presépios”.

Concernant le sapin de Noël “Árvore de Natal” ou “Pinheiro”, il ne fait pas partie de la tradition portugaise depuis très longtemps et il n’est pas forcément adopté dans toutes les maisons. D’ailleurs à Lisbonne, c’est davantage le pin qui est proposé en guise de sapin de Noël. Moins touffu et moins majestueux que son cousin, c’est l’un des arbres les plus répandus au Portugal et donc facilement mis à la vente.

Dans la capitale ainsi qu’à Porto, chaque année, ce sont les pompiers qui vendent des pins de Noël. Le “Pinheiro Bombeiro” (sapin des pompiers) est issu de l’élagage des forêts alentour. Cet élagage est réalisé annuellement en hiver afin d’entretenir les forêts et prévenir les feux d’été. 

Si le sapin de Noël n’est pas la coutume la plus ancienne au Portugal, la ville de Viana do Castelo, au nord du Portugal, met néanmoins un point d’honneur chaque année à arborer le plus grand sapin de Noël naturel d’Europe. De même à Guimarães, un cortège a lieu traditionnellement le 29 novembre, pour ériger sur la place centrale le sapin de Noël, coupé à l’aube.


★ Les traditions du réveillon de Noël portugais

Le réveillon de Noël se dit “Consoada” en portugais. Les traditions ressemblent à celles que l’on trouve un peu partout où l’on fête Noël. 

Originellement, il est de coutume dans la religion catholique de jeûner le 24 décembre jusqu’au soir. Si cette tradition s’est un peu perdue avec le temps, au Portugal néanmoins, le dîner du réveillon de Noël se veut très simple. Le repas se compose de morue servie avec des pommes de terre et du chou. La table est joliment décorée de bougies et petites décorations typiques de Noël.

Après le repas, on assiste à la Messe de Minuit la “Missa do Galo” (messe du coq). Après la messe, dans le Nord et le Centre du Portugal, on allume de grands feux devant l’église ou sur la place centrale de la ville. On appelle ces feux les “Madeiros de Natal” ou “Fogueiras do Galo”.  Il s’agit d’une très vieille tradition d’origine païenne, qui s’est répandue dans certaines régions d’Europe. En Provence par exemple, on retrouve également cette coutume qui porte le nom de “Cacho fio”.

Après la messe, les familles retournent chez elles où pour déguster les célèbres 13 desserts, en rappel aux 12 apôtres et Jésus lors du repas de la Cène. Entre-temps, le “Menino Jesus” (Petit Jésus) a apporté les cadeaux de Noël sur la table du dîner. On s’échange alors les cadeaux autour d’une table pleine de joie.

 

★ La fête de Noël au Portugal

Le jour de Noël, le 25 décembre, la famille se réunit à nouveau à la table de Noël. Cette fois, les plats sont copieux et travaillés. On déguste du chevreau rôti au four, du "Leitão assado", le cochon de lait rôti ou encore de la dinde farcie aux marrons.

Luisa Paixao
Left Continuer mes achats
Mon panier

Vous n'avez aucun article dans votre panier