L'artisanat portugais à découvrir

Le vrai artisanat portugais.

Quand on parle d'artisanat, il est toujours facile de se laisser tenter par ce qu'on trouve sur un marché, au coin d'une rue ou dans une boutique de souvenirs. Fréquemment, quand on rentre chez soi, on est déçu par la qualité de l'objet acheté ou on découvre son origine douteuse. Or, l'artisanat est extrêmement vivant au Portugal, laissez moi vous donner quelques pistes.

 

Le Portugal est le plus vieux pays d'Europe ! Ses frontières n'ont pas bougé depuis 1139. C'est au fil de cette riche histoire que s'est construit son artisanat qui est resté très présent jusqu'à maintenant.

Aujourd'hui, les artisans portugais combinent astucieusement leurs savoir-faire ancestraux avec un design contemporain. L'artisanat portugais est dorénavant une source de ré-inventions permanentes et est en plein essor. Le design moderne des sacs Cestas d'Aldeia issus des techniques ancestrales de la vannerie ou l'utilisation des tissus traditionnels du Minho par Anabela Jesus sont là pour vous en convaincre.

Alors, lors de votre séjour au Portugal, épargnez vous les miniatures de funiculaires, les mugs "I love Lisbonne" ou les décapsuleurs. Soyez exigeants et profitez de la richesse et de la créativité de l'artisanat portugais.

Mais, dans tout ce foisonnement : quelles sont les grandes traditions artisanales portugaises ? Quels sont les objets qui portent des savoir-faire et de la créativité ? Comment se repérer ?

 

★ Les carreaux de faïences - Azulejos

Azulejos les carreaux de faïence portugais

Pendant des siècles, le Portugal a été l'un des plus grands et des meilleurs fournisseurs de carreaux de faïence pour l'Europe entière. Ces faïences ont été traditionnellement appliqués au bâtiment. Lors de votre séjour, vous verrez fatalement de vieux palais, des bâtiments publics, des églises et même de simples maisons qui en sont recouvertes.

La technique des carreaux de faïence fut apportée par les Maures lors de leur occupation, et se développa dans toute la péninsule Ibérique. L'origine des carreaux de faïence est cependant beaucoup plus ancienne et remonte aux civilisations anciennes du Moyen-Orient aux environs du Ier millénaire.

Aujourd'hui encore, il y a débat sur l'origine du mot azulejo. Selon certains, il vient de l'arabe "al zulaydj" (petite pierre polie), delon d'autres il vient du portugais « azul » (bleu).

Les plus beaux ensembles d'azulejos visibles au Portugal sont ceux du palais des Marquis de Fronteira à Lisbonne, ceux de l'Église Saint-Laurent d'Almancil en Algarve et ceux de la gare de São Bento de Porto. Il existe à Lisbonne un Musée national de l'azulejo qui présente compte environ 10.000 pièces. Ces nombreux édifices sont protégés et patiemment remis en état par les autorités du patrimoine portugais tant à l'intérieur que sur les façades.

Céramique portugaise artisanaleAujourd'hui, de nombreux ateliers artisanaux portugais s'emploient à réinventer ces merveilleux motifs des azulejos. A ce sujet, rendez vous dans l'espace réservé à Amelia Celorico, céramiste portugaise, qui décline les motifs des azulejos sur de magnifiques bijoux. Rendez vous également dans l'espace d'Ana Sobral, autre céramiste portugaise très réputée qui adapte ces mêmes motifs à son travail sur des plats et assiettes. N'hésitez pas, également à observer la reprise de ces mêmes motifs sur des tissus par Alexandra Guerreiro.

Si vous voulez profiter, chez vous, de ces merveilleux Azulejos, nous avons sélectionné 2 ou 3 ateliers artisanaux qui reproduisent ces carreaux de faience avec les techniques traditionnelles c'est à dire, entièrement à la main.

 

 

 

 

 

La plus grande collection d'azulejos ★ La joaillerie - Joalharia portuguesa

Les bijoux en filigrane du Portugal

A partir du XVe siècle, siècle des grandes découvertes et d'ouverture des voies maritimes, les orfèvres et joailliers portugais sont devenus parmi les plus réputés dans l'Europe entière. Les musées de Guimarães, de Coimbra d'Évora et le Musée national d'art ancien proposent des collections qui retracent l'art de la bijouterie au Portugal.

Bijoux du Portugal

Parmi toutes les techniques utilisées, la technique séculaire du filigrane qui consiste à tisser des bijoux en fine dentelle d'or et d'argent est celle qui est encore la plus présente au Portugal. Cette technique s'exprime principalement sur des crucifix, des croix de Malte ou des symboles de la nature, de la religion ou de l'amour tel que le célèbre Coração de Viana (Coeur de Viana)

Bijoux en filigrane du portugalLa technique du filigrane est un art exigeant des artisans une grande compétence et méticulosité. De nos jours, ces bijoux traditionnels peuvent être trouvés dans la plupart des bijouteries mais c’est à Póvoa de Lanhoso que l’on trouve un village-atelier dans lequel toutes les familles sont, ou ont été, liées à l’activité de l’orfèvrerie. Si vous le souhaitez, vous pouvez retrouver ces bijoux dans l'espace réservé à Alma & Coração, petit atelier artisanal qui propose des bijoux en filigrane d'argent ou d'argent doré à des prix extrêmement compétitifs.

 

 

★ La vannerie - Cestaria

La vannerie portugaise

La vannerie est l'une des activités de l'artisanat traditionnel portugais la plus répandue dans toutes les régions, en effet, la matière première y est abondante : osier, paille de seigle, roseaux... et les productions très différentes : paniers, tapis, dessus de plat, jouets, objets décoratifs...

Sac en vannerie artisanat portugaisC'est aussi, malheureusement, une des activités les plus en danger. Le savoir faire est toujours présent mais la fabrication d’un panier reste très lente, nécessite beaucoup de temps qui n'est pas toujours valorisé. Pourtant, certains ont trouvé la solution et, c'est encore une fois la créativité qui vient au secours de la tradition. L'artisanat n'est pas exempté de la nécessité de se renouveler ! C'est ainsi que tous les artisans vanniers du village de Castanheira Alcobaça se sont regroupés derrière Nuno Barreiro, fils du village, pour donner à leurs paniers un design moderne et en faire un accessoire de mode. Rendez vous compte par vous même en visitant l'espace Cestas d'Aldeia que nous lui avons réservé.

 

 

 

 

 

★ La céramique - Cerâmica

La céramique portugaise

Le travail de l'argile est une tradition séculaire au Portugal comme elle l'est dans bien d'autres pays. Ici elle est restée très vive dans toutes les régions.

Au Nord, on travaille essentiellement l'argile noire et vous y trouverez les poteries de Barcelos, dont le fameux Gallo de Barcelos que vous pouvez retrouver dans une magnifique ré-interprétation ici.

Carafe en grés du PortugalAu Centre où vous trouverez de grands plats décoratifs traditionnels et également de grandes marques qui ont industrialisé les procédés artisanaux tels que Vista Alegre ou Bordalo Pinheiro à Caldas da Rainha, dans le centre du pays. Vous pouvez également y trouver des marques moins connues qui font appel à de grands designers pour faire évoluer les motifs traditionnels portugais. Costa Nova en est un excellent exemple.

Plus au sud, vers l'Alentejo, c'est la région de la vaisselle folklorique. On y produit des cruches, des amphores, des pots, des jarres, des assiettes de toutes les tailles et de toutes les formes, des tasses, des bougeoirs et des pièces décoratives pour le jardin.

Julia Cota artiste portugaiseTout cet artisanat s'exprime principalement autour des poteries et des faïences et sur des objets tels que les crèches, les statues religieuses, les miniatures décoratives et, bien évidemment, la vaisselle peinte avec des motifs traditionnels. En cherchant un peu, on découvre des artisans qui oscillent en permanence entre l'artisanat et l'art naïf... Alors artisan ou artiste ? Faites vous une idée en découvrant par exemple les figurines de Julià Cota, une des plus grandes représentantes vivantes du "Barcelos Figurado"

 

 

★ La verrerie - Vidro

La verrerie au Portugal

La verrerie est une autre icône de l'artisanat au Portugal. Sa production est très concentrée dans la région de Leiria, au centre du pays et proche du littoral. Vous y trouverez les meilleurs artisans qui pratiquent encore le verre soufflé et ont intégrée les techniques plus récentes du verre fusionné. Vous pourrez y découvrir l'une des meilleures palettes de couleurs connues dans le monde.

Cendrier artisanal en verre portugaisC'est il y a 20 ans, en 1997, que les designers portugais Sílvia et Rui se rencontrent pour créer "Transforme" dans la ville de Marinha Grande, berceau du verre traditionnel au Portugal. Leur travail s'appuie sur deux techniques : la technique traditionnelle du verre soufflé et le procédé de fusion de verre. Ils y associent leur talent de designer en re-visitant l'imagerie populaire du Portugal.

un dessin d’un visage

 

Luisa Paixão
Left Continuer mes achats
Mon panier

Vous n'avez aucun article dans votre panier